Quantcast
6-stereotypes-sur-les-entrepreneurs-a-combattre-homme-assis-a-son-bureau-et-qui-est-sur-son-pc

Gestion

6 stéréotypes sur les entrepreneurs à combattre

Date de parution :

23 juin 2022

|
Auteur de la publication :

Pôle Com'

|
Temps de lecture :

2 minutes

Les stéréotypes ont la peau dure pour tout le monde et les entrepreneurs n’y échappent pas. Aucune balance entre vie professionnelle et vie privée ? Insensibles sauf à l’argent ? Retrouvez 6 des préjugés les plus coriaces envers les entrepreneurs.

Un égo surdimensionné

Avoir confiance en soi n’a rien d’égocentrique ! Surtout sur un marché concurrentiel, savoir se vendre et se faire voir est la solution du succès à tout prix.

Intéressé que par l’argent

Et pourtant avant d’être rentable il faut en faire du chemin ! Avec l’investissement de départ, l’incertitude du marché, les heures investies… De plus, beaucoup d’entrepreneurs s’engagent maintenant dans la RSE !

Il faut être « jeune »

« Jeune » n’a rien à voir avec l’entrepreneuriat. Après tout, Liu Chuanzhi a fondé Lenovo à 39 ans, Asa Candler a fondé Coca-Cola à 41 ans et Ray Kroc fonda McDonald à 52 ans.

Plus de vie privée !

Savoir balancer vie professionnelle et vie privée est ce qui fait un bon entrepreneur. Personne ne peut tenir sur la longueur avec une vie privée inexistante et à la différence des managers, l’entrepreneur choisit ses horaires et personne d’autre.

Une envie de pouvoir sur les autres

L’entrepreneur veut jouer les boss ? Si c’est le cas c’est surtout pour avoir du pouvoir sur lui-même et rien de mal à ça. Après tout, de nombreuses bonnes idées sont venues d’entrepreneurs.

Il faut être diplômé

Pas la peine d’être diplômé pour être un entrepreneur ! De nombreux chemins mènent à l’entrepreneuriat et rien n’est dit sur le diplôme. À titre exemple, Bill Gates a bien quitté Harvard pour créer Microsoft.

👋