icones-sur-polaroid-des-reseaux-sociaux-twitter-instagram-youtube-facebook-googleplus-pinterest

Les réseaux sociaux à privilégier pour une communication adéquate

Date de parution : 18 mars 2022
Auteur de la publication :
Temps de lecture : 2 minutes

Les réseaux sociaux ont pris une telle ampleur qu’il est difficile de passer à côté si vous voulez développer votre entreprise. Ils sont tellement nombreux que de déterminer son canal de communication est un vrai parcours du combattant.

L’importance des réseaux sociaux

Une étude internationale publiée par le Baromètre Hootsuite-Visionary Marketing 2021 donne des chiffres édifiants. Entre autres, on apprend les choses suivantes :

  • Instagram est considéré par 67% des entreprises comme le média social le plus efficace.  
  • Plus de la moitié des entreprises françaises déclarent qu’elles sont prêtes à augmenter le budget dédié au « social advertising ».
  • 47% des entreprises sondées pensent que le « social selling » aide leurs commerciaux à approfondir les relations avec les prospects.

Enfin, sur les marches du podium des réseaux sociaux les plus plébiscités on retrouve d’abord Instagram (61%), Facebook (57%) et LinkedIn (43%). Ensuite, ils sont 38% à utiliser Twitter et 32% à avoir un profil Google+.

icones-sur-polaroid-des-reseaux-sociaux-twitter-instagram-youtube-facebook-googleplus-pinterest

L’utilisation des réseaux sociaux

Plus les dirigeants sont jeunes, plus ils sont présents sur les réseaux sociaux. Etant nés dans l’ère du tout digital, ils utilisent ces outils depuis leur plus jeune âge. Ils sont donc beaucoup plus à l’aise que leurs homologues plus âgés. Pour les moins de 35 ans, ils sont plus présents sur les plateformes, sauf Google+ où ils ne sont que 9% contre 33% pour les plus de 54 ans à l’utiliser.

Facebook conserve un taux de connexion hebdomadaire élevé (81%). Ce qui revient à 60% chez les 35-44 ans, 39% pour les 45-54 ans et 38% pour les plus de 54 ans. C’est 47% des dirigeants qui utilisent Facebook à des fins personnelles, et 4% qui l’utilisent à des fins professionnelles. Pour LinkedIn, ces chiffres sont respectivement de 8% et 42%. Enfin, Twitter enregistre les taux suivants : 38% s’en servent à des fins personnelles contre 9% à des fins purement professionnelles.